Huitième Assemblée du COE

Festival de la Décennie

27 - 30 novembre 1998
Belvedere Technical Teachers' College
Harare, Zimbabwe

in English auf Deutsch en español


En 1988, le Conseil oecuménique des Eglises a lancé la Décennie oecuménique "Les Eglises solidaires des femmes", thème d'un programme de dix ans qu'il proposait aux Eglises. La Décennie devait fournir un cadre dans lequel les Eglises membres du COE examineraient leurs structures, leur enseignement et leurs pratiques et s'engageraient à promouvoir la pleine participation des femmes. C'était une occasion pour ces Eglises de se pencher sur les problèmes que rencontrent les femmes dans la société, et de leur manifester courageusement leur solidarité.

A partir du milieu de la Décennie, des visites d'équipes oecuméniques - les "lettres vivantes" - ont été envoyées aux Eglises partout dans le monde, pour appuyer les progrès réalisés et inciter les Eglises à s'engager plus avant en faveur des femmes. Les "lettres vivantes" sont revenues, porteuses de récits enthousiastes sur la solidarité des femmes entre elles, leur amour et leur engagement pour les Eglises. Mais elles ont également fait état d'un grand nombre de questions restées ans réponse.


Ce que les équipes ont découvert

Dans son analyse des conclusions de 75 visites d'équipes à 330 Eglises, 68 conseils nationaux et environ 650 groupes de femmes, le rapport "Lettres vivantes" décrit "la vie dans le jardin": les femmes sont les piliers de leurs Eglises, elles sont résolues à résister, elles créent des liens de partenariat avec des groupes laïques. Le rapport décrit également "les pierres", les obstacles sur lesquels elles buttent: la violence et le racisme qui s'exercent contre les femmes, l'injustice économique, les entraves à la participation, le rôle de la famille, la théologie et les interprétations de la Bible en tant qu'instruments d'oppression, les attitudes à l'égard de la sexualité, les relations entre l'Evangile et la culture, la solidarité et les divisions entre les femmes.

Le rapport note par exemple ceci:
Les femmes sont majoritaires dans la plupart des paroisses et elles participent intensément à la vie spirituelle et liturgique de l'Eglise. Elles jouent un rôle actif dans la vie paroissiale en assumant toute une série de ministères laïques - diaconie, récolte de fonds, enseignement et conseils. Elles puisent force et satisfaction dans ces diverses activités, même si leur contribution n'est pas toujours reconnue et qu'elles ne sont que rarement responsables de ces secteurs.
Offrande lors d'un culte en plein air dans une église
méthodiste au Mozambique.

Aborder la violence faite aux femmes, y compris dans l'Eglise, revient à aborder deux domaines - la sexualité et l'abus de pouvoir - qui ont toujours été des sujets tabou pour elle. Le racisme est également une réalité difficile à affronter. Néanmoins, si l'on considère l'Eglise comme une communauté éthique, alors la solidarité avec les femmes en butte au racisme fait obligatirement partie de son ministère sacramentel. La globalisation de l'économie de marché est un phénomène extrêmement vaste et complexe qu'il est difficile d'appréhender. En l'occurrence, le défi éthique qui se pose aux Eglises est de prôner et de soutenir les stratégies visant la survie des femmes. Contribuer à améliorer la qualité de la vie dans nos communautés est un acte liturgique.

... nous avons été frappés par le fait que partout ou presque, les garçons sont conditionnés à être dominateurs et les filles soumises et par le nombre de fois où la "culture" servait d'explication ou de justification à la violence commise contre les femmes.

Etudiante en théologie, Shanghai.
Qu'elle soit utilisée comme un prétexte ou non, la culture est souvent à l'origine des mauvais traitements infligés aux femmes et il est rare qu'elle soit remise en question par les hommes dans les Eglises.

Le plus décourageant est de constater que les femmes sont marginalisées par leurs propres structures ecclésiastiques... Les équipes ont toutes constaté que les femmes avaient beaucoup de difficultés à parvenir aux instances de décisions - donc à exercer un pouvoir - dans leur Eglise; certains responsables d'Eglise insistent d'ailleurs sur le fait que les constitutions d'Eglise ne peuvent être modifiées. Ce comportement reflète et encourage les inégalités au sein de la société.

Le rapport Lettres vivantes peut être obtenu au prix de CHF8,90 en anglais, français, allemand et espagnol auprès du Bureau des publications du COE, 150, route de Ferney, C.P. 2100, 1211 Genève 2, Suisse. Tél.: +41 22 791 63 79; fax +41 22 798 13 46.

Et maintenant?

La Huitième Assemblée du COE qui se tiendra à Harare, au Zimbabwe, offre une occasion de saluer les changements qui se sont produits dans la vie des Eglises, mais aussi de relancer les questions demeurées sans réponse...

En tant que projet, la Décennie est arrivée à son terme. Mais son ordre du jour n'est pas épuisé; il est urgent d'appeler les Eglises et le mouvement oecuménique à maintenir le dynamisme de leur solidarité.

A l'Assemblée, une séance plénière sera consacrée au renouvellement de l'engagement des Eglises au service des objectifs de la Décennie, afin qu'elles continuent à manifester leur solidarité avec les femmes. La plénière mettra en lumière toutes les richesses que les femmes apportent aux Eglises grâce à leurs dons; elle attirera également l'attention sur les quatre domaines de préoccupation mis en évidence par le rapport "Lettres vivantes":

  • les obstacles qui continuent de freiner la participation des femmes à la vie des Eglises dans toutes sortes de domaines: accès aux responsabilités, théologie, spiritualité, ministère;
  • la crise économique mondiale et ses graves répercussions sur la vie des femmes, partout dans le monde;
  • la violence qui s'exerce à l'encontre des femmes dans l'Eglise et la société, et la prise de conscience croissante que cette question exige une attention sérieuse et active de la part des Eglises;
  • le racisme et la xénophobie qui déchirent nos sociétés; cette question n'a été suffisamment prise en compte ni par les Eglises ni par les mouvements de femmes dans l'Eglise et la société, et elle exige par conséquent des mesures concertées.

Ouvrières philippines exploitées dans
un atelier de confection.

Festival de la Décennie

Un Festival de la Décennie de quatre jours, organisé immédiatement avant la Huitième Assemblée, offrira aux femmes le lieu et l'occasion de célébrer la fin de la Décennie et les succès des luttes menées pendant dix ans, de se souvenir de leurs engagements en faveur de l'Eglise, et de dire comment elles envisagent l'avenir de l'Eglise et de la société après 1998. Il leur permettra, au moment où elles se tournent vers l'avenir, de s'interroger sur les répercussions que la Décennie a eues sur leur vie.

Plusieurs événements constitueront les points forts du Festival:


A Londres, un centre de femmes lutte pour mettre fin aux discriminations fondées sur le sexe, la race ou la classe.
Au terme de la réunion, un appel sera lancé aux Eglises, leur demandant de prendre des mesures pastorales plus concrètes pour exprimer leur solidarité avec les femmes après 1998; et le COE sera invité à mettre en place un programme mondial crédible face à tous ces problèmes.

La réunion s'inscrira dans un contexte d'accompagnement pastoral et de compassion; elle permettra aussi à tous les participants au Festival, femmes et hommes, d'exprimer de manière tangible leur engagement à lutter contre la violence infligée aux femmes.

  • "Cases à thèmes". Une quinzaine de cases africaines installées sur le site du Festival offriront aux femmes un espace où elles pourront partager leurs préoccupations et parler des activités qu'elles entreprennent dans leurs différents lieux de vie. Elles pourront créer des liens entre elles grâce à ce partage, et se servir de ce cadre pour exposer des objets, des affiches, des brochures, regroupés autour de onze grands thèmes:

Les femmes et le racisme
Ecologie et création
Les femmes et la théologie
Les femmes et la justice économique
Les femmes au service de la paix
La violence à l'encontre des femmes
Les femmes déracinées (réfugiées et migrantes)
Les jeunes femmes
Les femmes et la diaconie
Les femmes et la santé
Les femmes et les enfants.

Des organisations oecuméniques mondiales travaillant pour les mêmes causes, telles que la Journée mondiale de prière, la "Fellowship of The Least Coin" (Association du plus petit sou), l'Alliance mondiale des Unions chrétiennes féminines et bien d'autres communiqueront également des informations sur leur travail.

A côté de ces cases destinées à l'échange, il y aura une "case du silence", réservée à la méditation et à la prière.


Fuyant les massacres dans son pays, cette femme rwandaise (comme des milliers d'autres) est menacée de plus grands dangers encore dans les camps de réfugiés (Tanzanie, 1994).

  • Les femmes dans le mouvement oecuménique et leur vision. En plus des nombreuses manifestations du Festival, on présentera une exposition sur le thème "Les femmes dans le mouvement oecuménique et leur vision". Elle mettra en images les récits de vie de femmes qui ont participé au mouvement oecuménique à différents niveaux et à différentes époques, dans plusieurs régions du monde. Dans ce cadre, on pourra également voir un choix d'icônes de saintes de plusieurs traditions. Pour que l'ensemble de l'exposition soit une oeuvre véritablement collective, on a demandé conseil, pour la préparer, à des femmes originaires de toutes les régions, qui sont engagées dans le mouvement oecuménique.

    L'exposition sera présentée au Festival et durant l'Assemblée. Par la suite, elle sera mise à la disposition des membres du mouvement oecuménique sous forme d'exposition itinérante.


Après 1998

Maintenant que la Décennie de la solidarité avec les femmes touche à son terme, il y a des femmes, partout dans le monde, qui craignent de voir se réduire les projets de soutien à leurs luttes; elles craignent aussi que les Eglises et le mouvement oecuménique, disposant de moins de fonds, ne restreignent les activités mises au service de leur cause. Cela ne doit pas être! Il appartient au Festival et à l'Assemblée de donner un nouvel élan à cet engagement!

Ainsi, le Festival célébrera les dons et les engagements des femmes, mais il insistera également sur la nécessité de maintenir la solidarité. Un document intitulé "Les défis lancés aux femmes à l'aube du 21e siècle", déjà diffusé dans le monde entier, sera encore discuté durant le Festival et présenté à l'Assemblée pour qu'elle le transmette aux Eglises. Ce texte appelle à continuer à suivre les événements de près de manière à entretenir l'élan donné par la Décennie, et il établit un programme d'action à l'intention des Eglises et du COE.

Cliquez ici sur Défis à l'aube du 21e siècle: Les femmes interpellent et proposent un programme d'action.


Qui peut participer au Festival de la Décennie?

Nous espérons que 1200 personnes - 100 hommes et 1100 femmes - participeront au Festival. Sur ce total, 1000 (y compris un certain nombre de délégués officiels - femmes et quelques hommes - à l'Assemblée) viendront de toutes les régions. Un quota a été fixé pour chaque région: 200 pour l'Afrique, 170 pour l'Asie, 50 pour les Caraïbes, 200 pour l'Europe, 80 pour l'Amérique latine, 100 pour le Moyen-Orient, 175 pour l'Amérique du Nord et 50 pour le Pacifique.

Veuillez noter ceci:

  • Ce sont les organisations oecuméniques régionales (voir adresses ci-dessous) qui coordonnent les demandes.
  • Certaines régions ont déjà épuisé leur quota.
  • Les participant(e)s doivent financer eux-mêmes leur participation au Festival ou trouver les fonds nécessaires (voir financement ci-dessous).

Organisations oecuméniques régionales

Programme "femmes"
Conférence des Eglises de toute l'Afrique
PO Box 14205
Nairobi, Kenya
Tél.: +254 2 44 14 83
Fax: +254 2 44 32 41

Women's Concerns Programme
Christian Conference of Asia
Pak Tin Village
Mei Tin Road
Shatin NT, Hong Kong
Tél.: (+852) 691 10 68
Fax: (+852) 692 38 05

Secrétariat "femmes"
Conférence des Eglises des Caraïbes
PO Box 616
Bridgetown, La Barbade
Tél.: (+1 809) 42 72 681
Fax: (+1 809) 42 02 075
E-mail: ccchurch@toj.com

Décennie oecuménique
Conférence des Eglises européennes
150, route de Ferney
1211 Genève, Suisse
Tél.: (+41 22) 791 63 25
Fax: (+41 22) 791 62 27

Groupe de coordination de la Décennie oecuménique
40 St Clair Ave, E. Suite 201
Toronto, ON, M4 T1 M9, Canada
Tél.: (+416) 921 77 59 interne 30
Fax: (+416) 921 74 78

Secrétariat "femmes"
Conseil des Eglises d'Amérique latine (CLAI)
Avenida 12, Calles 13 y 15
Apartado 62
1002 San José, Costa Rica
Tél.: (+506) 25 70 989
Fax: (+506) 28 50 300
E-mail: pfmnclai@sol.racsa.co.cr

Programme "femmes"
Conseil des Eglises du Moyen-Orient
PO Box 4259
Limassol, Chypre
Tél.: (+3575) 32 60 22
Fax: (+3575) 32 44 96
E-mail: kandis@cyberia.net.lb

Secrétariat "femmes"
Conférence des Eglises du Pacifique
PO Box 208
Suva, Fiji
Tél.: (+679) 311 277; 302 332
Fax: (+679) 303 205

Women's Programme
National Council of Churches of Christ in the USA
475 Riverside Drive, Room 572
New York, NY 10115-0050, USA
Tél.: (+1212) 8702141
Fax: (+1212) 8702817

Nous avons besoin de votre aide pour financer le Festival!

Le Festival lui-même a besoin de fonds! Toute contribution personnelle sera la bienvenue! Pour de plus amples renseignements, veuillez écrire au Programme "femmes" du COE, à l'adresse indiquée ci-dessous.

Par ailleurs, beaucoup de personnes qui souhaitent participer au Festival n'ont pas les moyens d'y assister. C'est pourquoi nous cherchons à réunir des fonds pour couvrir leurs frais de voyage et aider en particulier les personnes venant de parties du monde où il est difficile de trouver un financement.

Il ne sera pas possible à toutes les personnes qui se sont occupées activement de la Décennie dans leur région de participer au Festival. Si vous n'êtes pas en mesure d'assister au Festival, vous pouvez peut-être aider quelqu'un d'autre à s'y rendre! Si vous souhaitez le faire, veuillez envoyer votre contribution au Programme "femmes" du COE, ou directement au bureau oecuménique régional de votre région (voir adresses ci-dessus). On a déjà suggéré que les femmes qui voyagent souvent par avion mettent à disposition les miles de voyage dont elles bénéficient pour faciliter le voyage d'autres femmes. Si vous souhaitez contribuer de cette manière, faites-le savoir au bureau du Festival. Nous vous en remercions d'avance.


Programme "femmes"
Unité III "justice, paix et création"
Conseil oecuménique des Eglises
C.P. 2100
1211 Genève 2, Suisse
Tél.: (+41 22) 791 6213
Fax: (+41 22) 791 0361
Adresse électronqique: Contact us"

Retour à la liste des matériels de l'Assemblée

Retour à la page d'accueil du COE

Des reproductions de bonne qualité des photos accompagnant ce texte peuvent être obtenues par Internet ou par courrier ordinaire. Pour tous renseignements sur nos tarifs et/ou commandes, passez sur notre site Photo Oikoumene ou envoyez une demande par courrier électronique à photo. Veuillez mentionner les références suivantes:
Culte au Mozambique (5616-25A)
Etudiante en théologie à Shanghai (3928-25A)
Ouvrières en confection philippines (4288-18A)
Réfugiée rwandaise (6037-17A)
Kings Cross Centre (4180-12A)