Conseil oecuménique des Églises Bureau de la communication
Communiqué de presse

150, route de Ferney, B.P. 2100, 1211 Genève 2, Suisse
Courrier électronique: media



le 30 juin 1999

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU COE SE REND EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO: COMMENT LES EGLISES PEUVENT-ELLES CONTRIBUER LA SOLUTION DU CONFLIT?


Pour la première fois dans l'histoire des Eglises africaines, un secrétaire général du Conseil Écuménique des Eglises (COE), accompagné de responsables de la Conférence des Eglises de toute l'Afrique (CETA), rend visite à un pays africain et à ses Eglises. Konrad Raiser, secrétaire général du COE, se rendra en République démocratique du Congo du 4 au 11 juillet, en compagnie du secrétaire général de la CETA, le chanoine Clement Janda, et du président de celle-ci, Kwesi Dickson.

Au programme figurent notamment des rencontres avec des représentantes et représentants des Eglises membres du COE et d'Eglises faisant partie de l'organisation Écuménique faîtière, l'Eglise du Christ au Congo, sans être membres du COE ainsi que de l'Eglise catholique romaine et d'Eglises indépendantes.

Comme le déclare le pasteur Raiser, cette visite est destinée en premier lieu à renouveler les contacts entre le COE et les Eglises congolaises. Il s'agira notamment, lors des entretiens avec le Comité de coordination des Eglises membres du COE, de savoir "quelle forme celles-ci envisagent de donner à leurs relations avec le COE".

Le secrétaire général du Conseil Écuménique espère retirer de ses rencontres avec des représentants d'Eglises de la partie orientale du pays des informations sur la situation dans la région frontalière avec le Rwanda, le Burundi et l'Ouganda, où sévit la guerre. "En outre, il s'agit de déterminer sous quelle forme le COE pourrait contribuer à la solution des conflits dans l'est du pays." Le pasteur Raiser estime que toute initiative de ce genre devra être étroitement coordonnée avec l'Eglise catholique romaine.

Par ailleurs, la délégation espère se faire une meilleure idée de l'évolution générale de toute la région des Grands Lacs. Il s'agit notamment d'élucider le rôle de pays comme le Congo-Brazzaville, le Mozambique, l'Ouganda, la Zambie, le Zimbabwe et l'Angola. "La manière dont la région va poursuivre son développement dépendra dans une large mesure de la façon dont les relations de pouvoir à l'intérieur des pays et entre eux vont se stabiliser", déclare le secrétaire général du COE. Comme l'a affirmé la Huitième Assemblée du COE à Harare, la priorité va à la reconstruction de structures africaines viables dans la société, l'économie et la politique.

On ne sait pas encore si la délégation va rencontrer le chef de l'Etat, Laurent Kabila. Le programme provisoire prévoit également des entretiens avec des représentants de l'opposition démocratique.

Le voyage conduira aussi les participants à Nkamba, lieu de naissance du fondateur d'Eglise congolais Simon Kimbangu, ainsi que dans des établissements de formation théologique. En outre, la délégation assistera à l'entrée en fonctions solennelle du président de l'Eglise du Christ au Congo, l'évêque Marini.

Le secrétaire général du COE sera accompagné d'une des membres du collège présidentiel du COE Agnes Abuom, du Kenya, d'Evelyn Appiah, de l'Equipe "éducation et formation Écuménique" et de Huibert van Beek, de l'Equipe "relations avec les Eglises et la communauté Écuménique", tous deux membres du personnel du COE.

Quant à la délégation de la CETA, elle comprend, outre le chanoine Clement Janda et Kwesi Dickson, Mme Karimi Kinoti, responsable de la Fellowship of Churches and Councils of Churches in the Great Lakes Region and the Horn of Africa (Communauté des Eglises et conseils d'Eglises de la région des Grands Lacs et de la Corne de l'Afrique), nouvellement créée, et Ngoy Mulunda, spécialiste de la CETA pour les questions internationales.

A l'heure actuelle, dix Eglises de la République démocratique du Congo sont membres du COE:

Eglise du Christ - Lumière du Saint-Esprit
Eglise du Christ au Congo - Communauté baptiste du Congo Ouest
Eglise du Christ au Congo - Communauté des disciples du Christ
Eglise du Christ au Congo - Communauté mennonite au Congo
Eglise du Christ au Congo - Communauté presbytérienne
Eglise du Christ au Congo - Communauté presbytérienne de Kinshasa
Eglise de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu
ainsi que trois Eglises méthodistes

L'Eglise du Christ au Congo regroupe 60 Eglises membres.


Pour toute information complémentaire, s'adresser à: Karin Achtelstetter,
responsable de l'information du COE
Tél. (professionnel): (+41 22) 791 6153;
Adresse électronique: media
Retour au début

Articles publiés par l'Eglise du Christ au Congo sur la visite du COE

Communiqués de presse 1999

Page d'accueil du COE


Le Conseil oecuménique des Eglises (COE) est une communauté de 336 Eglises. Elles sont réparties dans plus de 100 pays sur tous les continents et représentent pratiquement toutes les traditions chrétiennes. L'Eglise catholique romaine n'est pas membre mais elle collabore activement avec le COE. La plus haute instance dirigeante du COE est l'Assemblée, qui se réunit environ tous les 7 ans. Le COE a été formé officiellement en 1948 à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le secrétaire général Konrad Raiser, de l'Eglise évangélique d'Allemagne, est à la tête du personnel de l'organisation.