Conseil oecuménique des Églises Bureau de la communication
Communiqué de presse

150, route de Ferney, B.P. 2100, 1211 Genève 2, Suisse
Courrier électronique: media



Le 14 septembre 2000

A l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de W.A. Visser 't Hooft - le COE rend hommage à son premier secrétaire général


cf. Document COE, Feat-00-13, 23 août 2000

L'ancien secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises (COE), Willem A. Visser 't Hooft, aurait eu 100 ans le 20 septembre prochain.

Le COE rendra hommage à son premier secrétaire général le jeudi 28 septembre à 18 heures, lors d'une cérémonie organisée dans le cadre de la session du Comité exécutif du COE à Genève. Philip Potter, secrétaire général du COE de 1972 à 1984, prononcera une allocution de circonstance. Une présentation vidéo mettra en lumière quelques faits saillants du cheminement oecuménique du pasteur Visser 't Hooft.

Par ailleurs, une exposition consacrée au bourgeois d'honneur de la ville de Genève qu'était Willem Visser 't Hooft sera inaugurée le 28 septembre dans le grand hall d'entrée du Centre oecuménique de Genève ; l'exposition sera ouverte au public.

Enfin, le COE publiera deux ouvrages à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance du pasteur Visser 't Hooft :

  • un manuscrit jusqu'ici non publié de Visser 't Hooft intitulé Teachers and Teaching Authorities - The Magistri and the Magisterium , auquel il travaillait encore peu avant sa mort en 1985 et qui n'a rien perdu de son intérêt oecuménique ;
  • une briève biographie d'une cinquantaine de pages consacrée à Visser 't Hooft par Ans van der Bent, qui fut pendant de longues années bibliothécaire et secrétaire à la recherche du COE, sous le titre Fisherman of the Ecumenical Movement, 1900 - 1985 .

    INVITATION

    Mesdames et Messieurs les représentants des médias
    sont cordialement invités à la
    cérémonie organisée le jeudi 28 septembre à 18 heures
    au Centre Oecuménique, 150, route de Ferney, 1211 Genève 2 (Grand-Saconnex)

    Bref résumé de la vie de Willem A. Visser 't Hooft 1900 - 1985

    1900 - 1924
    Willem A. Visser 't Hooft est né à Haarlem, Pays-Bas, le 20 septembre 1900. A l'instar de beaucoup de pionniers du mouvement oecuménique, il fit ses premières expériences oecuméniques au sein au Mouvement chrétien d'étudiants.

    Après avoir présidé le comité de secours de l'Organisation des étudiants néerlandais au début des années 20, il fut engagé au bureau de l'Union cadette mis en place par le Comité universel des UCJG en 1924.

    1925 - 1937
    Visser 't Hooft eut l'occasion d'approfondir sa connaissance de l'ensemble du mouvement oecuménique en 1925, quand il fut désigné comme délégué suppléant des UCJG à la Conférence mondiale du Christianisme pratique de Stockholm.

    A la Conférence mondiale des UCJG de 1926 à Helsinki, il fut l'assistant personnel de John R. Mott, l'un des fondateurs du mouvement oecuménique moderne (et secrétaire général de la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants, FUACE). Là, comme il l'écrit dans ses Mémoires, Visser 't Hooft fut initié à l'art de diriger une conférence mondiale compliquée .

    En 1925, durant sa première visite aux Etats-Unis (où il devait travailler avec Mott aux préparatifs de la Conférence d'Helsinki), il s'intéressa au mouvement de l' Evangile social . Il consacra à ce thème sa thèse de doctorat à l'Université de Leyde en 1928. En tant que secrétaire général de la FUACE dès 1932, il entreprit son premier voyage en Asie en 1933, dans le but d'aider à organiser les étudiants chrétiens de la région.

    En 1937, Visser 't Hooft assista aux deux conférences oecuméniques mondiales qui décidèrent de former un conseil oecuménique des Eglises - il participa à la Conférence mondiale du Christianisme pratique à Oxford en tant que membre du groupe directeur, et à la Conférence mondiale de Foi et constitution à Edimbourg en qualité de membre du comité exécutif.

    1938 - 1966
    A la réunion d'Utrecht de 1938, qui avait pour objet de mettre en place les principes et l'organisation du Conseil oecuménique des Eglises (COE), Visser 't Hooft fut nommé secrétaire général du Comité provisoire du COE en formation (malgré les réserves émises par certains qui le trouvaient trop jeune, à 38 ans, pour assumer de telles fonctions). Lors de la Première Assemblée du COE à Amsterdam en 1948, il prit en charge le poste de secrétaire général du COE qu'il conserva jusqu'à sa retraite en 1966.

    Visser 't Hooft présida le comité directeur de la Conférence mondiale de la jeunesse chrétienne (Amsterdam, 1939), dernière grande manifestation oecuménique internationale avant la guerre. Lorsque la guerre éclata, il travailla sans relâche, à partir de Genève, pour aider les réfugiés fuyant l'Allemagne nazie et maintenir des liens entre les Eglises des zones occupées et le monde extérieur.

    Dès son accession au poste de secrétaire général du COE en 1948, il entreprit d'innombrables voyages à travers le monde, noua un très grand nombre de contacts personnels, donna des conférences et s'exprima au nom du Conseil, assista à des centaines de réunions, grandes et petites.

    Il décrivait lui-même le mandat de secrétaire général comme une tâche d'administration, d'orientation, de liaison et d'explication, à la tête d'un important effectif d'hommes et de femmes appartenant à des contextes nationaux et confessionnels très divers. Ses multiples activités demeurèrent toujours centrées sur son engagement inébranlable en faveur de l'unité de l'Eglise.

    1967 - 1985
    Après sa retraite, le pasteur Visser 't Hooft fut élu président d'honneur du COE par la Quatrième Assemblée réunie à Upsal (1968). Il resta à Genève, qui l'avait fait bourgeois d'honneur, et continua d'exercer diverses activités au COE jusque dans les années 1980, participant régulièrement aux débats des Comités central et exécutif. Il mourut en juillet 1985, trois jours après avoir terminé le deuxième projet d'une longue étude sur les relations entre le COE et l'Eglise catholique romaine de 1920 à nos jours.

    Publications : La production littéraire de Visser 't Hooft est abondante - avec notamment quelque 50 000 lettres. On lui doit plus de 1500 textes parus sous forme de publications ou de polycopiés, et notamment 15 livres traduits en plusieurs langues. Les plus connus sont :
    Le temps du rassemblement - Mémoires, Paris, Ed. du Seuil, 1975
    No Other Name : The Choice between Syncretism and Christian Universalism, London, SCM, 1963
    Les exigences de notre vocation commune, Genève, Ed. Labor et Fides, 1960

    On trouvera des photos de Visser 't Hooft sur ce site.


    Pour toute information complémentaire, s'adresser au
    Bureau des relations avec les médias
    Tél. (professionnel): (+41 22) 791 6153;
    Adresse électronique: media
    Retour au début

    Communiqués de presse 2000

    Page d'accueil du COE


    Le Conseil oecuménique des Eglises (COE) est une communauté de 337 Eglises. Elles sont réparties dans plus de 100 pays sur tous les continents et représentent pratiquement toutes les traditions chrétiennes. L'Eglise catholique romaine n'est pas membre mais elle collabore activement avec le COE. La plus haute instance dirigeante du COE est l'Assemblée, qui se réunit environ tous les 7 ans. Le COE a été formé officiellement en 1948 à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le secrétaire général Konrad Raiser, de l'Eglise évangélique d'Allemagne, est à la tête du personnel de l'organisation.