huitième assemblée et cinquantenaire

Faisons route ensemble
Message du pape Jean Paul II



Message adressé au pasteur Konrad Raiser, secrétaire général du COE

A l'occasion du 50ème anniversaire de la fondation du Conseil oecuménique des Eglises, j'ai le plaisir d'adresser mes meilleurs voeux et toutes mes félicitations aux délégués des Eglises membres, réunis à Harare du 3 au 14 décembre 1998, pour la Huitième Assemblée du Conseil sur le thème: "Tournons-nous vers Dieu dans la joie de l'espérance".

Je tiens à saisir cette occasion pour exprimer ma profonde reconnaissance au COE pour le travail qu'il a accompli au fil des années. Le Conseil a été un précieux instrument au service du mouvement oecuménique, contribuant de façon significative à la promotion de l'unité des chrétiens, en réponse à la prière du Seigneur "que tous soient un" (Jean 17, 21).

La célébration du jubilé du Conseil oecuménique et le thème de l'Assemblée sont l'occasion de rendre grâce et louange au Dieu-Trinité pour les progrès réalisés en vue de la grande année jubilaire 2000. Celle-ci pourrait offrir un cadre particulier à tous les chrétiens pour qu'ils rendent ensemble un témoignage concret à leur seul Seigneur Jésus Christ.

En ce qui concerne les relations entre le Conseil oecuménique des Eglises et l'Eglise catholique, nous espérons qu'à l'avenir il sera possible de trouver des formes de collaboration dans le cadre du Groupe mixte de travail, de manière que la recherche de l'unité chrétienne puisse s'intensifier, également dans sa dimension visible.

J'ai le plaisir, en cette occasion heureuse, de réaffirmer la volonté indéfectible de l'Eglise catholique de continuer à oeuvrer sans relâche à la réalisation de l'unité pleine et entière des chrétiens. "L'unité, que le Seigneur a donnée à son Eglise et dans laquelle il veut que tous soient inclus, n'est pas secondaire, elle est au centre même de son oeuvre... Elle appartient à l'être même de cette communauté." (Lettre encyclique, Ut unum sint, par. 9). Cet engagement fait partie de la vocation chrétienne, puisque chaque chrétien, par la vertu du baptême, est appelé à promouvoir l'unité de tous les chrétiens, à l'image de la vie de la Sainte Trinité. "Croire au Christ signifie vouloir l'unité; vouloir l'unité signifie vouloir l'Eglise; vouloir l'Eglise signifie vouloir la communion de grâce qui correspond au dessein du Père de toute éternité. Tel est le sens de la prière du Christ: Ut unum sint'." (ibid.).

Que le Dieu-Trinité vous comble de ses dons et vous soutienne vous et tous vos collaborateurs dans cette tâche importante.

Joannes Paulus II
Le Vatican, 24 novembre 1998



Message de Bartholomée, archevêque de Constantinople
et patriarche oecuménique

Table des matières
Huitième Assemblée et Cinquantenaire

© 1999 Conseil oecuménique des Eglises | Pour toute remarque concernant ce site:
webeditor